Nashville Predators v St Louis Blues - Game Five

Crédit : AFP

Nashville - St. Louis

Les Blues doivent garder la même formule

Publié | Mis à jour

Les Blues de St. Louis ont été en mesure d’éviter l’élimination vendredi soir, signant un gain de 2-1 sur les Predators de Nashville.

La formation du Missouri devra jouer avec le même sentiment d’urgence dimanche puisqu’elle tire toujours de l’arrière 3-2 dans cette série de deuxième tour de l’Association de l’Ouest.

À son premier match des éliminatoires, Dmitrij Jaskin s’est signalé en inscrivant le premier but de la rencontre. Il en avait compté un seul en 51 matchs pendant le calendrier régulier.

«C’est incroyable. Nous avons fait ce que nous avions à faire ce soir et tout le monde est heureux, a dit Jaskin au NHL.com après la partie. Nous pouvons apprécier le moment pour quelques minutes, puis nous devrons oublier tout ça et aller chercher le prochain match.»

L’ancien des Wildcats de Moncton, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, s’est attiré les louanges de son capitaine, Alex Pietrangelo.

«Il a été très bon dès le début du match et a été récompensé avec un but et quelques autres occasions de marquer, a souligné Pietrangelo. Il a apporté de l’énergie et on en avait besoin. Tu es toujours content pour un gars comme ça qui saisit sa chance et qui a un impact.» - Alex Pietrangelo

«Je suis toujours fier de ce groupe. L’effort est toujours là.»

Aucune panique

Dans le clan des Predators, les joueurs sont conscients qu’ils devront être plus affamés lors du prochain match.

«Je pense que nous devons être plus constants pendant 60 minutes, a souligné Ryan Ellis. Nous avons eu quelques bonnes occasions de compter, mais nous devons jouer du meilleur hockey dans l’ensemble.»

Pekka Rinne, qui a subi son deuxième revers du tournoi printanier, a donné du crédit aux Blues.

«Ils ont été bons ce soir. Nous n’avons pas joué comme nous l’aurions souhaité, mais ce fut tout de même un match serré», a expliqué le gardien finlandais.