Pittsburgh - Washington

Sidney Crosby est déjà de retour sur la glace

Publié | Mis à jour

Le capitaine des Penguins, Sidney Crosby, était de retour sur la glace jeudi avant-midi à Pittsburgh après avoir subi une commotion cérébrale durant le troisième match de la demi-finale de l’Association de l’Est contre les Capitals de Washington, lundi.

Absent au cours de la quatrième rencontre de la confrontation, le numéro 87 a enfilé les patins même si son équipe avait congé d’entraînement. L’entraîneur-chef Mike Sullivan a d'ailleurs rapidement discuté du dossier de son attaquant lors d’une conférence téléphonique.

«Il a patiné ce matin et il suit son processus de retour au jeu. On verra la suite, son cas est évalué quotidiennement.»

La présence de Crosby au cinquième duel de la série prévu samedi soir n’a donc pas été confirmée.

Le joueur-vedette, qui a été frappé par le défenseur Matt Niskanen lundi, a inscrit quatre buts et sept mentions d’aide pour 11 points en huit affrontements depuis le début des parties d’après-saison.

Un «col bleu»

À savoir si le capitaine des «Pens» pourrait revenir au jeu, Sullivan n’a pas voulu s’avancer.

«Je ne vais pas élaborer sur le processus. Nous nous en tenons à l’analyse de notre personnel médical, qui est très efficace.»

L’entraîneur-chef des Penguins en a toutefois profité pour encenser l’éthique de travail du numéro 87.

«J’ai l’ai souvent répété, il est possiblement le meilleur joueur au monde lorsqu’il est question de générer de l’attaque devant le filet», a-t-il assuré.

«Ce qui le distingue, c’est la détermination avec laquelle il travaille dans les zones de batailles. Même s’il est un joueur d’élite, il a un élément ‘col bleu’ dans son style de jeu. C’est ce qui lui permet d’avoir tant de succès.»

Par ailleurs, Sullivan se dit heureux de l’effort déployé par ses troupes.

«Je donne beaucoup de mérite à nos joueurs. Leur niveau d’implication et leur volonté de payer le prix nous permettent de bien défendre notre territoire.»