Crédit : AFP

Nashville - St. Louis

Les Blues vivent d’espoir

Publié | Mis à jour

En raison d’un retard de 3-1 dans leur série de deuxième tour contre les Predators de Nashville, les joueurs des Blues de St. Louis n’ont plus le droit à l’erreur et ils ont l’intention de hausser leur niveau de performance dès vendredi soir, lorsqu’ils disputeront le cinquième match de la demi-finale de l’Association de l’Ouest.

Pour cela, ils devront prendre l’avance rapidement dans la rencontre afin de contraindre leurs opposants à jouer du hockey de rattrapage. Un peu comme ce fut le cas durant leur confrontation de premier tour face aux Blackhawks de Chicago, les Predators n’ont pas tiré de l’arrière dans cette série, hormis pour 3 min 51 s au cours de la deuxième joute.

Si les Blues frappent tôt, ils pourraient forcer Nashville à commettre des erreurs.

«Nous devons leur appliquer davantage de pression. Jusqu’ici, on a été incapable d’avoir une priorité de deux buts pour voir comment ils réagissent devant l’adversité, a commenté l’attaquant Scottie Upshall sur le site NHL.com. C’est le moment idéal de se lever et d’être meilleur, de placer la barre plus haute et de former une excellente équipe de hockey.»

«Ce ne sera pas l’affaire d’une seule personne, mais de chaque joueur qui devra créer sa propre expérience», a ajouté le vétéran.

De l’enthousiasme

Pour sa part, l’entraîneur-chef Mike Yeo s’attend à plus de verve de ses troupiers contre la bande de P.K. Subban.

«Jouer au hockey à ce moment de l’année est une très bonne chose. Tout ce que nous devons faire, c’est d’être excité et de nous préparer adéquatement pour un match de hockey, a-t-il spécifié. Néanmoins, nous savons qu’il faudra faire preuve de discipline. Aussi, le niveau de compétition de notre équipe était très non durant la dernière partie.»

«Évidemment, notre personnel d’instructeurs ne peut pas se contenter de dire aux joueurs d’être meilleurs. Nous devons regarder ce que nous pouvons faire différemment, de façon individuelle ou stratégique», a-t-il poursuivi, sans évoquer les changements précis qu’il souhaite effectuer.

St. Louis a été limité à un but lors de chacune de ses deux dernières rencontres.