Séries LNH 2017

Evgeni Malkin répond présent

Evgeni Malkin répond présent

Louis Jean

Publié 02 mai 2017
Mis à jour 02 mai 2017

C'était la consternation hier soir à Pittsburgh lorsque Sidney Crosby est demeuré de longues minutes sur la patinoire après avoir été frappé coup sur coup par Alexander Ovechkin et Matt Niskanen.

Le capitaine des Penguins n'est pas le genre de joueur à demeurer étendu sur la patinoire. Clairement il était mal en point et souffrant. Et le pire s'est confirmé, mardi, alors que les Penguins ont annoncé qu'il souffrait d'une commotion cérébrale à la suite d'un double-échec de Niskanen directement à la tête.

Crosby ne sera pas disponible pour le match numéro 4. C'est la catastrophe.

Mais en son absence, Evgeni Malkin a fait ce qu'il semble toujours faire, prendre la relève et montrer l'exemple.

Malkin a marqué avec moins de deux minutes à faire en troisième période pour réveiller la foule et redonner espoir à son équipe. 48 secondes plus tard, il participait au but de Justin Schultz pour forcer la tenue d'une période de prolongation.

Le défi pour Malkin sera de prendre les rênes de l'équipe. Il a prouvé dans le passé qu'il pouvait le faire. Malkin est actuellement le meilleur pointeur des séries et connaît un meilleur printemps que lorsqu'il a remporté la coupe Stanley et le trophée Conn-Smythe en 2009.

Malkin devra s'inspirer de Crosby et devenir le meneur incontesté des Penguins. 

Une victoire qui fait du bien

C'est incontestable, Braden Holtby est l'un des meilleurs gardiens dans la Ligue nationale de hockey. Mais depuis le début des présentes séries, il semble fragile. Il accorde de mauvais buts à des moments qui cassent carrément les reins des Capitals. Il ne ressemble aucunement au gagnant du trophée Vézina.

Mike Bossy et Pascal Dupuis ont montré une séquence lors du match d'hier soir ou Holtby se parlait lors d'un arrêt de jeu. Il est intense et m'a déjà expliqué sa préparation d'avant-match. Elle commence plusieurs heures avant la rencontre et certains croient qu'il s'épuise avec toutes ses superstitions. Holtby croit en la visualisation et fait continuellement des exercices pour les yeux.

Tous ceux qui ont joué avec Holtby sont unanimes. C'est un vrai gars d'équipe qui veut gagner à tout prix. C'est un battant. Le choix de quatrième tour a été le dixième gardien sélectionné au repêchage de 2008. Mais il est celui qui connaît le plus de succès.

Je suis convaincu que la victoire d'hier sera bénéfique pour le Caps, mais aussi pour Holtby. Il a rebondit après un match difficile. Si Washington espère remporter la série contre les champions en titre, ils auront besoin d'un Holtby au somment de son art.

Chapeau aux Blue Jackets et Dubois

La finale de la Ligue de hockey junior majeur du Québec s’amorcera vendredi à Saint John au Nouveau-Brunswick (tous les matchs seront présentés à TVA Sports). Elle opposera l'Armada de Blainville-Boisbriand aux Sea Dogs.

Le troisième choix au total du repêchage de 2016 dans la LNH, Pierre-Luc Dubois, a connu une progression fulgurante tout au long de l'année. Plus l'enjeu des matchs était grand, meilleur il performait. Il a été un joueur-clé pour l'Armada.

Chapeau à Dubois d'avoir saisi l'opportunité. Chapeau à Joël Bouchard (entraîneur de l'Armada) et Marc-André Dumont (entraîneur des Screaming Eagles) d'avoir aidé à Dubois à devenir un joueur plus complet. Chapeau aussi aux Blue Jackets d'avoir retourné Dubois dans la LHJMQ cette saison. Il en sortira grandit et j'en suis convaincu.