New York - Ottawa

Papa Pageau toujours sur un nuage

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Sénateurs d’Ottawa Jean-Gabriel Pageau a vécu des moments qu’il n’oubliera pas de sitôt, samedi soir, lors d’un gain de 6-5 en prolongation des siens face aux Rangers de New York.

En effet, le fougueux joueur d’avant a marqué quatre buts, dont le but égalisateur en fin de troisième période et le filet gagnant lors de la deuxième période de prolongation. Et Pageau a eu droit à un concert d’éloges après la rencontre, notamment de son entraîneur-chef, Guy Boucher.

Et s’il y a quelqu’un d’aussi fier, sinon plus, de l’exploit du numéro 44 des Sénateurs, c’est bien son père, Jean.

«C’est probablement la plus belle chose qui a été dite lorsqu’il (Guy Boucher) a dit qu’il était une bonne personne, a souligné Jean Pageau, lundi, lors de l’émission Le Québec Matin sur les ondes de LCN. Comme parent, on souhaite tous que nos enfants soient de bonnes personnes, de bons citoyens avec des bonnes valeurs.»

« La journée d’hier a été consacrée à répondre au téléphone et à répondre aux courriels qu’on a reçus de gens qui étaient contents pour nous, pour lui et pour ses efforts», a admis Jean Pageau, l’émotion dans la voix.

Depuis le début des séries, Pageau a inscrit cinq buts, dont quatre contre les Rangers. L’autre est survenu lors de la cinquième partie face aux Bruins, au premier tour.

À voir l’entrevue au complet dans la vidéo ci-dessus.