Toronto Blue Jays v Los Angeles Angels of Anaheim

Crédit : AFP

MLB

Russell Martin et Justin Smoak contribuent à la victoire des Blue Jays

Publié | Mis à jour

Le Québécois Russell Martin a frappé deux coups sûrs et les Blue Jays l’ont emporté 4-1 face aux Rays de Tampa Bay, samedi après-midi, à Toronto.

À VOIR : Sommaire

Martin a produit le deuxième point de son équipe grâce à un double en quatrième manche. Justin Smoak en a profité pour croiser le marbre.

Smoak est celui qui a été le grand héros offensif chez les Jays avec trois coups sûrs en autant de présences. Il a réussi un important circuit de deux points, en sixième manche.

Au monticule, le partant Francisco Liriano (2-2) a bien fait. En cinq manches de travail, il a alloué un seul point et quatre coups sûrs. Liriano a aussi offert quatre buts sur balles.

Son manque de précision a mis un terme à sa journée après avoir effectué 99 lancers.

Les releveurs Joe Biagini, Joe Smith et Roberto Osuna ont ensuite jumelé leurs efforts pour fermer la porte aux Rays.

Pour Osuna, qui a retiré les trois frappeurs à se présenter face à lui en début de neuvième manche, il s’agissait d’un deuxième sauvetage. Cette courte sortie pourrait d’ailleurs lui redonner confiance. Avant le match de samedi, Osuna avait accordé cinq points en seulement six manches depuis le début de la saison.

La défaite est allée au dossier du lanceur Matt Andriese (1-1), lui qui a permis quatre points, dont trois mérités, en sept manches.

Une heureuse séquence

Avec ses deux coups sûrs, Martin a haussé sa moyenne au bâton à ,213. Plus intéressant encore, le receveur québécois conserve une moyenne de ,324 depuis le 14 avril. Martin avait entamé la saison avec un seul coup sûr à ses 24 premières présences.

Parmi les autres statistiques de Martin, il faut noter ses 13 buts sur balles depuis le début de la saison. Le taux de présence du Québécois sur les sentiers est de ,360.

Ombre au tableau : Martin a été victime de 22 retraits au bâton.