New York - Ottawa

Autre guerre de tranchées à prévoir

Publié | Mis à jour

Si la confrontation face aux Canadiens de Montréal a été corsée, Alain Vigneault ne s'attend pas à ce que ce soit différent au deuxième tour.

À quelques heures du match numéro un face aux Sénateurs d'Ottawa, l'instructeur en chef des Rangers de New York reconnait que ce nouvel adversaire comporte peu de failles dans son jeu.

«Ç’a été une dure série contre les Canadiens. Je m’attends à la même chose», a-t-il prévenu.

Vigneault a aussi vanté les mérites d'un joueur-clé dans le bataillon des Sens : Erik Karlsson.

Ci-dessus, voyez les commentaires d'un Alain Vigneault plutôt détendu en marge du match initial face aux Sénateurs, qui sera présenté à TVA Sports dès 19h.