New York - Ottawa

Attention au jeu de transition des Rangers

Publié | Mis à jour

Les Sénateurs d’Ottawa et les Ragners de New York amorceront leur série de deuxième tour ce soir au Centre Canadian Tire.

Et si la troupe de Guy Boucher s’est défait des amochés Bruins de Boston au premier tour, le défi sera tout autre face aux Rangers.

«C’est une défensive, quand tu leur donnes un peu de temps, qui est capable de faire de longues transitions et c’est là que les Rangers sont très dangereux, a souligné Boucher, jeudi, après l’entraînement matinal des siens.

«On l’a vu avec (Patrice) Bergeron et (Brad) Marchand (dans la série contre les Bruins) qui avaient des échappées et des deux contre un. Les Rangers, eux, ont quatre lignes comme ça. Et leurs six défenseurs sont capables de faire des transitions. Ça rend la tâche très difficile en échec-avant puisque tu es toujours sur les talons.

«C’est le plus gros problème que pose cette équipe. Tu peux être dans leur zone, dans leur face et deux secondes plus tard, ils sont partis et se créent l’espace.»

Au premier tour, les Rangers ont défait les Canadiens de Montréal au premier tour en utilisant leur jeu de transition. Rappelons-nous d’ailleurs ce superbe but en échappée de Michael Grabner lors de la première période du deuxième match.

Avec cette séquence, les propos de Boucher prennent tout leur sens.

Le premier match entre les deux équipes sera diffusé sur les ondes de TVA Sports, dès 19h00, ce soir.