Destination Coupe Stanley

Éric Gélinas est confiant de parapher un contrat cet été

Publié | Mis à jour

Le défenseur Éric Gélinas en a parcouru des kilomètres cette saison pour finalement la voir se terminer hâtivement au Colorado.

De passage dans les studios de Destination Coupe Stanley mardi, le Québécois est revenu sur cette saison au cours de laquelle il a fait la navette entre Denver et San Antonio et de laquelle il ressort comme joueur autonome avec compensations. À 25 ans, Gélinas a bon espoir d’en venir à une entente avec une formation de la LNH, que ce soit avec l’Avalanche ou ailleurs.

«C’est la première fois que ça m’arrive, mais je ne suis pas nerveux. J’ai confiance que je vais me trouver une place avec une équipe. C’est vrai que je suis un peu dans le néant par contre», a-t-il admis.

Le défenseur a aussi partagé ses observations sur ses adversaires dans la LNH. S’il avoue être en admiration devant le talent de Connor McDavid, il apprécie particulièrement le jeu du tandem Ryan Getzlaf-Corey Perry à Anaheim.

«Ce sont des joueurs étoiles qui n’ont pas peur d’aller dans les coins. Ils ont toujours été robustes tout au long de leur carrière», a-t-il noté.

L’affrontement de deuxième tour entre les Ducks et les Oilers s’annonce d’ailleurs très imprévisible, selon lui.

Voyez son passage dans Destination Coupe Stanley dans la vidéo ci-dessus.