Crédit : AFP

Montréal - New York

Quel lendemain de veille?

Quel lendemain de veille?

Sébastien Goulet

Publié 23 avril 2017
Mis à jour 23 avril 2017

Il arrive. Tous les ans depuis 24 ans, maintenant. Ce matin où on a le goût amer de l’élimination des Canadiens.

Sachez qu’il y a un remède! Sans dire que je suis immunisé, depuis 2012, mon lendemain de veille n’est jamais survenu avant la fin du mois de mai!

Et ce remède? LE truc infaillible pour ne pas souffrir de l’élimination trop hâtive du bleu-blanc-rouge?

Ouvrir ses horizons. Il reste encore de l’excellent hockey à disputer au Québec et au Canada. À commencer dans la LNH par les Oilers, déjà qualifiés pour le 2e tour, avec les McDavid, Draisaitl, Talbot et Desharnais, entre autres.

Puis les Sénateurs, meneurs dans leur série face à Boston, et finalement les Maple Leafs qui peuvent encore remonter leur série et provoquer un 7e match face aux Capitals.

Il y a aussi deux équipes du Québec plus que jamais en vie dans la LHJMQ. Les Saguenéens de Chicoutimi ont surpris la planète hockey en battant les champions en titre du calendrier régulier, les Sea Dogs de Saint-Jean, samedi, en 2e période de prolongation, créant l’égalité dans cette série et ravivant la flamme qui a habité le Royaume lors des meilleures années de l’équipe.

L’Armada de Blainville-Boisbriand, qui a gagné un match ultime à la maison en quarts de finale, revient à la maison mardi et mercredi aussi à égalité dans sa série l’opposant aux Islanders de Charlottetown.

Il y a aussi la finale de la Ligue Junior AAA, entre le Collège Français de Longueuil et les Cobras de Terrebonne, qui est en cours. Les différents tournois de la Coupe Dodge au hockey mineur, et tous les autres circuits amateurs qui en sont à leurs dernières semaines.

Même pour nous, à la télé, rien n’est terminé. Notre couverture complète des séries de la LNH va se poursuivre jusqu’à la finale de la Coupe Stanley.

Et je quitterai le circuit Bettman dans les prochains jours pour retrouver la LHJMQ, question de vous présenter la finale de la Coupe du Président, puis le tournoi de la Coupe Memorial MasterCard, en direct de Windsor, en Ontario, à la fin du mois de mai.

Et si tout ce hockey n’est pas assez pour vous, il restera les trucs de grand-mère pour curer votre lendemain de veille.

(Un texte de Sébastien Goulet)