Minnesota - St. Louis

Les Blues éliminent le Wild

Agence QMI 

Publié | Mis à jour

Magnus Paajarvi a permis aux Blues de St. Louis de l’emporter au compte de 4-3 lorsqu’il a fait scintiller la lumière rouge en prolongation face au Wild, samedi à Saint Paul. Les Blues ont ainsi remporté cette série quart de finale de l’Association de l’Ouest en cinq matchs.

Il s’agissait du premier filet du Suédois, en séries éliminatoires. Les vainqueurs affronteront maintenant les Predators de Nashville, au deuxième tour.

À VOIR : Sommaire

Une remontée désespérée

Les Blues ont toutefois bien failli se faire jouer un mauvais tour. Alors que le club du Missouri menait par la marque de 3-1, le Wild, acculé au pied du mur, a entamé une remontée, en troisième période.

L’équipe a bien failli réduire l’écart une première fois, mais les arbitres ont refusé un but en raison d’un contact entre Nino Niederreiter et le gardien Jake Allen.

Mikko Koivu y est toutefois parvenu quelques instants plus tard, avec l’avantage d’un homme.

La formation du Minnesota a ensuite profité d’un septième jeu de puissance en fin de rencontre, sans être en mesure d’en profiter.

Jason Zucker a toutefois soulevé la foule du Xcel Energy Center avec cinq minutes à jouer en trouvant le fond du filet, pour niveler la marque et forcer la tenue d'une période supplémentaire.

Un bon départ pour les Blues

Les Blues ont entamé la rencontre avec deux buts rapides, à mi-chemin en première période. Le Russe Vladimir Tarasenko a ouvert la marque avec son premier filet des éliminatoires. Il a ramené la rondelle sur son bâton avec le patin dans l’enclave, avant de déjouer Devan Dubnyk.

Alexander Steen a ensuite doublé l’avance des siens un peu plus de trois minutes plus tard, avec un tir précis dans le coin supérieur gauche de la cage.

Le défenseur du Wild Ryan Suter a par la suite réduit l’écart sur le jeu de puissance, lorsque son tir frappé a dévié sur le bâton de Vladimir Sobotka.

L’attaquant Paul Stastny effectuait un retour au jeu pour les Blues, après avoir raté les 14 dernières rencontres des siens. Il a marqué le troisième filet des visiteurs, en troisième période.

Allen a terminé la rencontre avec 34 arrêts. De l'autre côté, Dubnyk a été mis à l'épreuve à 27 reprises.

Le joueur de centre des favoris locaux Eric Staal a quitté la rencontre en fin de deuxième période après avoir chuté lourdement dans le coin de la patinoire. Sa tête et son cou ont encaissé le choc, et il a semblé ébranlé.

Le Canadien a eu besoin de l’aide de ses coéquipiers et des soigneurs pour quitter la surface glacée.