Minnesota - St. Louis

Bruce Boudreau quitte son point de presse en colère

Publié | Mis à jour

L’entraîneur du Wild du Minnesota Bruce Boudreau n’était pas d’humeur à discuter avec les journalistes après la défaite de 3-1 subie aux mains des Blues lors du troisième match de la série entre les deux équipes dimanche.

Boudreau a répondu calmement aux questions des journalistes avant de finalement perdre son sang-froid en fin de point de presse. Questionné à propos d’un changement d’effectif impliquant l’attaquant Ryan White, Bruce Boudreau s’est impatienté, répliquant à brûle-pourpoint «ils ont été très bons ce soir, tu ne crois pas?»

Il a ensuite poursuivi en demandant au journaliste d’arrêter de tenter de mettre des mots dans sa bouche.

«Si tu t’attends à ce que je critique mon équipe, ça n’arrivera pas. Nous avons été excellents aujourd’hui. Nous n’avons seulement pas eu de chance. Arrête d’essayer de nous mettre des mots dans notre bouche pour nous faire passer pour une mauvaise équipe, parce que nous ne le sommes pas», s’est-il emporté, avant de se lever et de quitter la salle de presse inopinément.