Minnesota - St. Louis

Les Blues poussent le Wild au bord du gouffre

Publié | Mis à jour

Grâce à une victoire de 3-1, dimanche, au Scottrade Center à St. Louis, les Blues ont pris une confortable avance de 3-0 dans la série quart de finale de l’Association Ouest l’opposant au Wild du Minnesota.

Après avoir perdu les deux premiers matchs par la marque de 2-1 à Saint Paul, le Wild espérait remporter une première victoire dans la série à St. Louis.

Mais une fois de plus, Jake Allen a fermé la porte. Le gardien des Blues a repoussé 40 lancers au cours de la rencontre. Allen avait également brillé lors du premier match entre les deux formations en réalisant 51 arrêts.

Seul Charlie Coyle a réussi à tromper sa vigilance, en deuxième période.

Les Blues dictent le ton

Outre la performance étincelante de leur gardien, les Blues ont également dicté le ton sur le plan offensif.

La troupe de Mike Yeo a ouvert la marque dès la quatrième minute de jeu. Reprenant une passe précise de Patrik Berglund, Colton Parayko a décoché un tir vif qui a déjoué Devan Dubnyk.

Coyle a redonné espoir au Wild à mi-chemin en deuxième période, en ramenant les deux équipes à égalité. Bien posté dans l’enclave, à la droite d’Allen, l’attaquant du Wild a profité d’un retour de lancer de Zach Parise pour inscrire son premier but des séries.

Moins de trois minutes plus tard, Jaden Schwartz a redonné l’avantage aux Blues. Alors que son équipe évoluait en supériorité numérique, Schwartz a complété un beau jeu de passes d’Alexander Steen et de Vladimir Tarasenko.

Steen a scellé l’issue du match en fin de troisième, en marquant dans un filet désert.

Le Wild fera donc face à l’élimination dès mercredi, à St. Louis, où sera disputé le quatrième match de la série.