Montréal - New York

Paul Byron s’adapte rapidement aux séries

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Canadiens de Montréal Paul Byron a fait son entrée en scène en séries éliminatoires pour la première fois de sa carrière, mercredi, face aux Rangers de New York.

À la suite de la deuxième rencontre de cette série intense, les amateurs ont pu remarquer que le petit attaquant apprend vite.

Il a non seulement inscrit un but dans la victoire de 4-3 en prolongation, il a également décoché trois tirs au but et a été sans pitié envers ses adversaires.

En effet, Byron est le meneur au chapitre des mises en échec dans la série, qui est intense à ce niveau. Les deux équipes se sont échangées 227 plaqués depuis le match initial.

Byron, qui mesure 5 pi et 9 po et pèse 160 livres, en a asséné 15 en deux rencontres : huit au premier match et sept vendredi soir.

Le numéro 41 du Tricolore a donc prouvé qu’il s’est rapidement adapté au style de jeu des séries et a un impact dans la formation.