Boston - Ottawa

Brad Marchand joue les héros et les Bruins volent le premier match

Publié | Mis à jour

Alors que les deux formations s’affrontaient pour la première fois de leur histoire en séries éliminatoires, les Bruins de Boston ont eu le 2-1 sur les Sénateurs, mercredi soir, à Ottawa. Ils prennent ainsi les devants 1-0 dans la série quart de finale de l’Association de l’Est.

À VOIR : Sommaire

Après avoir été totalement dominés en deuxième période, les Bruins ont rebondi en troisième. Frank Vatrano a égalé la marque au début de l’engagement grâce à un tir vif qui a trompé la vigilance de Craig Anderson.

Brad Marchand a inscrit le but de la victoire avec moins de trois minutes à faire au temps réglementaire.

À son premier match dans la Ligue nationale de hockey (LNH), jeune défenseur américain Charlie McAvoy a livré une solide performance du côté des Bruins. Il a obtenu deux tirs au but en 24 min 11 s de jeu.

Tuukka Rask a connu une bonne sortie devant la cage des Bruins, repoussant 26 des 27 tirs dirigés contre lui. À l’autre bout de la patinoire, Anderson a cédé deux fois sur 25 lancers.

Les Sénateurs dominent la deuxième

Malgré l’absence de David Krejci, qui n’était pas de la formation en raison d’une blessure au haut du corps, les Bruins ont connu un bon début match et obtenu les meilleures chances de marquer en première période. Les choses se sont toutefois gâchées pour eux en deuxième.

Après avoir reçu trois pénalités au premier vingt, les Sénateurs ont non seulement été plus disciplinés en deuxième, mais ils ont aussi dominé toutes les facettes du jeu.

La troupe de Guy Boucher n’a concédé aucun tir aux Bruins en deuxième, une première dans l’histoire de l’équipe en séries éliminatoires.

Bobby Ryan a ouvert la marque pour les Sénateurs à mi-chemin dans la période. Après avoir gagné sa bataille le long de la bande face à Adam McQuaid, l’attaquant des Sénateurs a foncé au filet et déjoué habilement Tuukka Rask. Erik Karlsson a obtenu une mention d’aide sur le jeu.

Les Sénateurs se sont également imposés sur le plan physique, ce qui leur a valu quelques tours au cachot. Mark Borowiecki a d’ailleurs visité le banc des pénalités au début de la deuxième après avoir livré une solide mise en échec à Colin Miller. Durement touché au genou, ce dernier a été escorté au vestiaire.

Le prochain entre les deux formations aura lieu vendredi, à Ottawa.