Crédit : AFP

Séries LNH 2017

Séries LNH: les Blackhawks favoris

Publié | Mis à jour

Même s’il a bien terminé la saison régulière, le Canadien de Montréal n’est pas considéré comme l’un des cinq favoris pour remporter la Coupe Stanley, selon les preneurs aux livres, qui croient davantage aux chances des Blackhawks de Chicago.

Les chances du Tricolore de mettre la main sur le précieux trophée se situent actuellement à 14 contre 1, selon le site réputé Bodog. Le CH se retrouve ainsi au sixième rang, à égalité avec les Ducks d’Anaheim, les Sharks de San Jose et les Rangers de New York, ses rivaux au premier tour.

Misant sur une équipe des plus expérimentées, les Blackhawks sont considérés comme les grands favoris, eux qui tenteront d’enlever les grands honneurs pour une quatrième fois depuis 2010. L’équipe de l’Illinois, dont la cote est de 4 contre 1, a terminé au premier rang de l’Association de l’Ouest avec une récolte de 109 points, trois de plus que le Wild du Minnesota.

L'année des Capitals?

Champions du calendrier régulier, les Capitals de Washington pointent au deuxième rang, avec 9 chances contre 2. Alexander Ovechkin et compagnie ont connu beaucoup de succès en saison lors des dernières campagnes, mais les résultats tardent à se faire sentir en éliminatoires.

Les grands rivaux des Capitals, les Penguins de Pittsburgh, sont à égalité en troisième place avec le Wild. Sidney Crosby et sa bande tenteront de défendre leur titre, mais la tâche sera colossale, puisqu’ils seront privés des services de leur meilleur défenseur Kristopher Letang pour tout le tournoi printanier.

Les surprenants Blue Jackets de Columbus, quatrièmes du classement général, suivent au cinquième échelon.

Participant aux éliminatoires pour une première fois depuis 2006, les Oilers d’Edmonton occupent la 10e place de ce classement. L’entraîneur-chef Todd McLellan fera d’ailleurs face à son ancienne équipe, les Sharks, en première ronde.

Les Flames de Calgary, les Bruins de Boston, les Predators de Nashville et les jeunes Maple Leafs de Toronto se retrouvent ex aequo en 11e position, à 25 contre 1.

Les Sénateurs d’Ottawa sont donc les négligés dans l’Est, pointant à l’avant-dernier rang du tableau. Un pari sur la formation de la capitale fédérale pourrait valoir 28 fois la mise.

Enfin, les Blues de St. Louis, qui ont éprouvé des ennuis en éliminatoires dans les dernières années, sont derniers avec une cote de 33 contre 1. L’équipe du Missouri devra venir à bout du Wild, puis des vainqueurs du duel entre les Hawks et les Predators, pour atteindre le carré d’as.