Toronto - Washington

Séries LNH: les Maple Leafs peuvent-ils causer la surprise?

Publié | Mis à jour

À première vue, les chances des Maple Leafs de Toronto de remporter leur duel de premier tour des séries éliminatoires ne sont pas en leur faveur.

Et pour cause, ils croiseront le fer avec les Capitals de Washington, champions en titre du trophée des Présidents.

Tout d’abord, les Caps ont amassé 118 points en 2016-2017 alors que les Leafs ont récolté 95 points.

Puis, la formation de la capitale américaine est depuis quelques années un continuel prétendant aux grands honneurs. De leur côté, les Leafs ont amorcé une nouvelle ère de jeunesse l’an dernier. Et il faut dire que peu de gens s’attendaient à voir l’équipe de la Ville Reine atteindre les séries lors l’an 2 de leur reconstruction sous les ordres de Mike Babcock.

Même ce dernier s’est dit impressionné par la tenue de sa jeune équipe.

Et pour cause, les Leafs ont vu trois de leurs recrues atteindre le plateau des 60 points cette saison. Tout d’abord, il y a le tout dernier choix du dernier repêchage de la LNH, Auston Matthews, qui a épaté la galerie avec ses 69 points. Puis, il y a eu William Nylander et Mitch Marner, avec 61 points chacun.

Pour compléter le tout, les jeunes vétérans Nazem Kadri (61 points) et James van Riemsdyk (62 points) ont eux aussi atteint le plateau des 60 points.

Mais les Capitals ne représentent pas la meilleure équipe de la LNH par hasard. Ils possèdent dans leurs rangs l’un des meilleurs gardiens du circuit Bettman en Braden Holtby. Puis leur attaque balancée, avec Alexander Ovechkin, Nicklas Backstrom, Evgeny Kuznetsov, T.J. Oshie et compagnie, a de quoi faire frémir n’importe quelle unité défensive.

Avec l’ajout de Kevin Shattenkirk en défensive, les Caps n’ont absolument rien à envier à personne.

La jeunesse et l’inexpérience des Leafs pourraient, à première vue, s’avérer un désavantage en séries éliminatoires. Mais la jeune troupe de Mike Babcock avancera à fond de train et leur fougue pourrait peut-être embêter les Capitals.

Les partisans les Leafs n'ont pas vu leur équipe remporter une série depuis la saison 2003-2004. Mais ce qui fait plus mal encore, ce sont les 48 dernières saisons sans coupe Stanley...