Impact

L'Impact toujours sans victoire...oui, mais!

Jannie Potvin

Publié | Mis à jour

L'Impact de Montréal a conclu samedi son périple de trois matchs à l'étranger. Une séquence où il a encaissé un revers et deux matchs nuls pour un maigre total de 2 points.

Le onze montréalais est toujours à la recherche d'une première victoire cette saison. C'est vrai.

Outre l'Union de Philadelphie, toutes les autres formations du circuit ont inscrit au moins un gain à leur fiche. Toujours vrai.

Mais rien pour appuyer sur le bouton panique, si on prend le temps de mettre les choses en perspective et de relativiser.

Un calendrier difficile

N'oublions pas que le club montréalais a disputé quatre matchs sur la route depuis le début de la campagne soit un sommet cette saison en MLS.

Et ajoutons que l'Impact est la seule équipe de la Ligue à n'avoir joué qu'une seule rencontre à domicile jusqu'ici.

À titre comparatif, 12 formations du circuit ont déjà joué trois matchs ou plus devant leurs partisans.

Pas plus rose ailleurs

De plus des 22 équipes nord-américaines, une seule a amassé deux victoires sur la route soit les Timbers de Portland, qui trônent au sommet du classement général.

Même que 14 d'entre-elles se retrouvent dans le même bateau que l'Impact et n'ont encore savouré aucun triomphe à l'étranger.

Pas évident de gagner chez l'ennemi!

Oui si on compare à l'an dernier, l'Impact n'a pas le début de saison escompté.

Mais si on a appris une chose au cours des dernières années en MLS, c'est que le soccer n'est pas un sport où il est facile de l'emporter sur les terrains adverses.

On a qu'à regarder la fiche globale des équipes l'an dernier sur la route. En 340 matchs, elles n'ont compilé que 64 victoires contre 169 revers et 107 verdicts nuls.

Donc en amassant 2 nulles en 4 matchs, on ne peut pas dire que l'Impact a mal fait. D'autant plus qu'il a quand même été privé de plusieurs de ses élements-clés.

Une chance à saisir

Avec deux de ses trois prochains matchs au stade Saputo, l'équipe pourra enfin se battre à forces égales et aura l'occasion de démontrer de quel bois elle se chauffe.

Et fait à ne pas négliger, l'Impact pourrait retrouver les services d'Ignacio Piatti...juste à temps pour sa rentrée montréalaise!