Destination Coupe Stanley

Canadiens: trois joueurs qui jouent gros lors des séries

Publié | Mis à jour

Trois joueurs de l’organisation des Canadiens de Montréal ont l’occasion de prouver leur valeur aux dirigeants de l’équipe au cours des prochaines semaines.

Voyez les propos de Renaud Lavoie dans la vidéo ci-dessus.

L’avenir d’Alexander Radulov, de Nathan Beaulieu et d’Alex Galchenyuk avec les Canadiens est incertain. Leurs performances au cours des séries éliminatoires dicteront l’évaluation que fera l’état-major des Canadiens de leur valeur et, par la bande, de leur prochain contrat.

Alexander Radulov a connu une excellente première saison avec les Canadiens, mais les deux camps ne se sont pas entendus sur une prolongation de contrat au cours de la saison. L’attaquant russe serait à la recherche d’une entente à long terme avec l’équipe, alors que Marc Bergevin serait réticent. Des performances convaincantes de Radulov en séries éliminatoires pourraient changer la donne.

Alex Galchenyuk a connu une saison difficile, particulièrement en fin de parcours, mais le jeune attaquant à l’occasion de racheter ses déboires offensifs dès mercredi. Sauf que Galchenyuk n’a qu’un but en 12 matchs lors des séries éliminatoires de 2015 contre les Sénateurs et le Lightning. Si ce genre de résultats se poursuivent cette année, Marc Bergevin pourra difficilement lui accorder le même genre de contrat que les autres jeunes de son âge ont décroché, soit une entente de 36 M$ pour six saisons.

Nathan Beaulieu en est un autre qui a beaucoup de choses à prouver. Le défenseur a conclu la saison avec aplomb contre les Red Wings, mais c’est la constance qui a fait défaut dans son cas. Très certainement, les Canadiens garderont un œil sur ses performances en séries pour évaluer ce qu’ils peuvent obtenir de lui lorsque l'intensité monte d'un cran.