Séries LNH 2017

Alain Vigneault sort le violon

Publié | Mis à jour

À quelques heures du premier match de la série entre les Rangers de New York et les Canadiens de Montréal, l’entraîneur-chef Alain Vigneault a sorti le violon.

«Aucun doute qu'en allant dans cette série, les experts et tout le monde favorisent le CH», a-t-il dit aux médias, lundi.

Pour Vigneault, l’avantage de la patinoire est un élément très important.

Ça, et le fait que les Canadiens ont remporté les trois duels entre les deux équipes cette saison.

Peu importe qui est favori ou négligé, les joueurs des Rangers s’attendent à une série très intense, un peu à l’image de celle de 2014. 

Pour eux, la clé demeure Carey Price.

«Ils ont probablement le meilleur gardien au monde... avec Lundqvist. Il faudra lui rendre la vie difficile. Il n'a pas vraiment de faiblesses alors nous aurons besoin de bons lancers et nous devons lui bloquer la vue.»

Pour avoir une chance de l’emporter, les Rangers vont devoir jouer du meilleur hockey qu’au cours des dernières semaines.

Depuis le 13 mars, les New-Yorkais ont subi neuf défaites en 13 matchs.

«Ce qu'on voulait, c'était de rentrer en séries en santé. On avait plusieurs joueurs qui avaient des bobos, ce qui est normal à ce temps-ci de l année. Nous avons choisi de les reposer», a expliqué Vigneault.

Ryan McDonagh (4 matchs), Rick Nash (2 matchs), Mats Zuccarello (2 matchs) sont parmi ceux qui ont pu profiter de matchs de congé.

Les Rangers tiendront un entraînement mardi midi avant de quitter pour Montréal en après-midi.