Canadiens de Montréal

Bob Hartley et Benoît Groulx couvrent Paul Byron d'éloges

Publié | Mis à jour

Le candidat au trophée Bill Masterton Paul Byron a eu droit à un concert d’éloges de la part de ses anciens entraîneurs Bob Hartley et Benoît Groulx, durant une entrevue avec Louis Jean.

Au fil de l’entretien, notre animateur a montré au petit joueur des messages vidéo de ses deux anciens instructeurs faisant l’éloge de son caractère, ce qui a profondément touché le principal intéressé. 

«Tu es peut-être petit de stature, mais tu es grand de cœur et de performance », lui a lancé, émotif, son ancien entraineur chez les Flames de Calgary. 

Benoît Groulx, qui a dirigé Byron à Gatineau, l'a encouragé en lui indiquant que ses succès «ne faisaient que commencer». 

Contre toute attente, l’attaquant de petit format revendique 20 buts pour les Canadiens cette saison. Les journalistes à la couverture de l'équipe l'ont donc élu pour le trophée Bill Masterton, remis au joueur ayant montré le plus de persévérance et d'esprit d'équipe.