CF Montréal

Laurent Ciman a de bons mots pour les nouveaux joueurs de l’Impact

Publié | Mis à jour

La saison 2017 de la MLS approche à grands pas et selon le défenseur de l’Impact Laurent Ciman, le club montréalais a été bien préparé durant le camp d’entraînement.

«Je pense que le "coach" a bien mis en place le camp d'entraînement avec des choses spécifiques à travailler, on verra pendant la saison si ça porte ses fruits», a-t-il affirmé, en entrevue à «l’Impact cette semaine».

Ciman, qui en sera à sa troisième saison avec l’équipe, a eu de bons mots pour ses deux nouveaux coéquipiers, Adrian Arregui et Chris Duvall, obtenus durant la saison morte.

Arregui, un milieu argentin qu’on dit teigneux, «a l'air d'être un pitbull, d'un gars qui veut récupérer les ballons et jouer simple», a expliqué l’arrière belge.

Quant à Duvall, un défenseur qui évoluait avec les Red Bulls l’an dernier, «il amène de la vitesse, de la percussion, c'est un gars qui ne lâche pas.»

Doucement avec Ballou

Ciman a aussi voulu tempérer les ardeurs des partisans à propos du jeune ailier Ballou Tabla, une «pépite» de 17 ans sortie de l’académie du club.

Le garçon montre des habiletés hors normes, mais il ne faut pas trop lui en demander vu son âge, selon lui.

«Il faut être calme avec Ballou, c'est un jeune joueur, il ne faut pas lui mettre trop de pression», a-t-il affirmé.

«Il est prédit à un grand avenir, mais il ne faut pas trop vite le brûler.»