LNH

Greiss fait oublier Halak

Publié | Mis à jour

Le gardien Thomas Greiss s’est dressé devant le filet, aidant les Islanders de New York à vaincre les Bruins par le pointage de 4-0, lundi après-midi, à Boston.

À VOIR : Sommaire

Il s’agissait d’un premier jeu blanc pour Greiss cette saison et d’un cinquième depuis le début de sa carrière dans la Ligue nationale de hockey.

En repoussant les 32 rondelles dirigées vers lui, le gardien allemand contribue à faire oublier Jaroslav Halak, lequel poursuit sa carrière dans la Ligue américaine avec les Sound Tigers de Bridgeport. Le Québécois Jean-François Bérubé sert plutôt de substitut à Greiss.

Le Russe Nikolay Kulemin a également eu son mot à dire dans ce gain face aux Bruins, en inscrivant deux buts. Il a lui-même ouvert la marque en deuxième période. Après un but de Josh Bailey, Kulemin a porté le pointage à 3-0 avant la fin de ce même engagement.

Au troisième tiers, Jason Chimera a touché la cible lors d’une infériorité numérique. Il avait aussi récolte une mention d’aide sur le premier but de Kulemin. Casey Cizikas a pour sa part fourni deux passes payantes à ses coéquipiers.

Devant le filet des Bruins, Tuukka Rask a alloué trois buts en 15 lancers avant d’être remplacé par Zane McIntyre. Celui-ci a effectué 11 arrêts, ayant cédé devant Chimera.

Un bon rendement à Bridgeport

À propos de Halak, l’ancien gardien du Canadien de Montréal a participé à quatre rencontres avec Bridgeport, conservant un dossier de 1-1-1. Il affiche une moyenne de buts alloués de 2,15 et un taux d’efficacité de ,927.

Dimanche, dans une défaite de 3-2 en prolongation contre les Senators de Binghamton, Halak a stoppé 32 des 35 tirs reçus.