Ski et planche

Harvey en or

Alain Bergeron / Le Journal de Québec

Publié | Mis à jour

Alex Harvey et Len Valjas ont remporté dimanche à Toblach en Italie la seule épreuve en sprint par équipe prévue cette saison en Coupe du monde de ski de fond.

Gagnant en 16 m 2,11 s, le duo canadien a devancé à la ligne par 53 centièmes les Suédois Karl-Johan Westberg et Oskar Svensson, puis les Italiens Dietmar Noeckler et Federico Pellegrino par 65 centièmes.

«Je me sentais bien aujourd’hui, j’étais vraiment en contrôle. Quand Len m’a donné le dernier relais, je me suis dit: si je ne tombe pas, ça va être dur de nous battre aujourd’hui. Au sprint par équipe, habituellement, tout le monde est un peu fatigué au dernier relais, mais quand Len m’a touché, j’avais encore en masse d’énergie. Je savais qu’on allait avoir de bonnes chances», a commenté le skieur de 28 ans, pour qui il s’agissait d’une première expérience en compagnie du Torontois de 6 pi 6 po.

La crème y était

Après que Valjas lui eut passé le relais pour la dernière boucle de 1,3 km, Harvey se maintenait autour de la quatrième position lorqu’il a attaqué par l’extérieur dans la dernière montée. Il a ensuite rejoint Svensson et Pellegrino, deux sprinteurs purs, qu’il a dépassés aisément dans le dernier droit.

«Tous les meilleurs sprinteurs étaient ici. Dans les 30 meilleurs au classement, il y en avait 25 ou 26», a observé Harvey, qui a partagé cette victoire comme un cadeau pour l’équipe de farteurs et «pour tout le programme de Ski de fond Canada».

Bon augure pour les mondiaux

Ce résultat encourage les Canadiens à l’approche des championnats mondiaux à Lahti en Finlande, où cette épreuve prévue le 26 février se jouera toutefois en style classique.

«Moi, je me considère d’égale force en «skate» et en style classique, mais Len, lui, est meilleur en classique», compare Harvey.

Par cette victoire, le Québécois obtient ainsi sa cinquième médaille d’or dans sa carrière en Coupe du monde, sa première en équipe. Il avait déjà terminé troisième à Whistler en janvier 2009 avec son partenaire de l’époque, Devon

Kershaw, avec qui il avait ensuite terminé quatrième de cette épreuve aux Jeux olympiques de Vancouver avant de remporter l’or aux championnats mondiaux en Norvège en 2011.

Pour Valjas, un spécialiste des épreuves de sprint, il s’agit de sa première médaille d’or en carrière, lui qui avait déjà obtenu cinq podiums individuels.