LNH

Longue séquence, long parcours éliminatoire?

Jared Clinton | The Hockey News

Publié | Mis à jour

L’irrésistible séquence des Blue Jackets est maintenant terminée, et si le passé est une indication du futur, rien ne garantit un long printemps à Columbus.

Au-delà de la séquence de 16 victoires consécutives des Blue Jackets, l’équipe s’est hissée parmi celles considérées comme des prétendantes à la coupe Stanley. Certains preneurs aux livres ont même placé Columbus dans le siège des favoris.

Toutefois, comme le démontre l’histoire, une séquence victorieuse ne garantit pas nécessairement du succès en éliminatoires.

Voici une liste des équipes avec les plus longues séquences victorieuses de l’histoire de la LNH ainsi que leur résultat en séries cette année-là.

Penguins de Pittsburgh, 1992-93 — 17 victoires consécutives

La séquence historique des Penguins n’a pas connu le dénouement souhaité à Pittsburgh. Les Devils, qui avaient mis fin à la séquence de 17 victoires de cette légendaire équipe, ont également mis un terme à leurs aspirations éliminatoires en cinq rencontres, lors de la deuxième ronde.

Penguins de Pittsburgh 2012-13 – 15 victoires consécutives

Cette édition des Penguins, avec Evgeni Malkin et Sidney Crosby, a connu plus de succès que la précédente, mais est encore une fois arrivée à court du but, s’inclinant en finale de Conférence contre les Bruins de Boston.

Islanders de New York, 1981-82 – 15 victoires consécuvitves

Voici l'une des rares histoires à succès de ce palmarès. Après avoir éliminé les Rangers en six matchs lors du deuxième tour, les Islanders n’ont plus échappé une seule rencontre, balayant leurs séries contre les Nordiques de Québec et les Canucks de Vancouver.

Capitals de Washington, 2009-10 – 14 victoires consécutives

Cette édition des Capitals fut l’une des plus excitantes formations de l’ère post-lockout. Malheureusement pour cette talentueuse équipe, les Canadiens de Montréal et un certain Jaroslav Halak allaient, ce printemps-là, rapidement ramenés Alex Ovechkin et sa bande sur terre en les éliminant dès le premier tour.

Bruins de Boston, 1929-30 – 14 victoires consécutives

À une époque complètement différente lors de laquelle un seul joueur pouvait faire la différence, les Bruins affichaient une dominance inégalée. Malgré une séquence de 14 victoires consécutives et seulement cinq défaites au cours de la saison, les Bruins ont baissé pavillon lors de la finale de la Coupe Stanley contre leur éternel ennemi, les Canadiens de Montréal.

Ainsi, parmi les 14 éditions auteures des plus longues séquences victorieuses de la LNH, seulement deux ont remporté la Coupe Stanley. À l’inverse, six ont subi la défaite dès le premier tour éliminatoire.

Voyez l’article complet sur le site web de The Hockey News.