Crédit : AFP

Hockey

«Ils méritaient mieux» – Ducharme

Publié | Mis à jour

Tristesse, colère et déception. Choisissez l’émotion que vous voulez. Perdre en tirs de barrage contre l’ennemi juré, les États-Unis, pour l’obtention de la médaille d’or, c’est une scène qu’aucun joueur du Canada n’aurait voulu vivre.

Il s’en est fallu de peu pour que ce soit les représentants de l’unifolié qui laissent tomber leur équipement sur la glace. Une «blessure» qui sera longue à panser.

«On a vécu le feeling de passer proche, a exprimé Mathieu Joseph, auteur d’un but. On a fait face à de l’adversité et on va tous grandir de ça».

«Personne ne pouvait parler après le match, a-t-il poursuivi. Ça arrive une fois dans une vie. On était sans mot.»

«Je ne crois pas qu’on a échappé le match, a renchéri Jérémy Lauzon. On menait par deux, mais on savait que le match n’était pas fini. On a vécu de l’adversité tout au long du tournoi. Ce soir aussi on a bien rebondi même si on s’est fait rattraper deux fois. On n’a jamais lâché.»

Chabot, magistral

Choisi joueur par excellence du tournoi, le défenseur Thomas Chabot n’a pas à rougir de sa performance contre les États-Unis.

En plus d’avoir amassé un but et une mention d’aide, il a effectué 62 présences sur la patinoire pour un impressionnant total de 43 min 53 sec de jeu.

«J’ai encore de l’énergie, mais en ce moment, ce n’est pas le niveau d’énergie le problème, mais bien la déception de ne pas avoir gagné ce match-là, a-t-il reconnu, les yeux rougis. J’aurais encore eu de l’énergie pour jouer une autre période. Avec la présence de la foule, tu ne peux pas manquer d’énergie.»

«Je ne veux pas enlever de crédit aux États-Unis, mais s’il y avait eu une deuxième période de prolongation, ça aurait peut-être changé de quoi, a-t-il poursuivi. Mais ce sont les règles du tournoi. Nous ne pouvons rien n'y changer. Mais c’est difficile de perdre de cette façon-là.»

Même s’il est difficile de terminer «bon deuxième», Chabot et ses frères d’armes se sont sommés de garder la tête haute.

«C’est ce que nous nous sommes dit dans la chambre après le match. Nous avons perdu la médaille d’or en tirs de barrage. Il faut garder la tête haute. C’est difficile de se rendre jusque-là.»

«Ils méritaient mieux»

C’est un Dominique Ducharme très émotif qui s’est présenté devant les journalistes après la rencontre.

Même si l’issue du match n’a pas penché en faveur de son équipe, Ducharme n’avait que des éloges envers ses patineurs.

«On est fiers de nos joueurs. En tant qu’entraîneur, en tant que programme, on veut que les joueurs s’impliquent et qu’ils donnent tout ce qu’ils ont. Ils se sont donnés à 100 %. Nous sommes déçus pour nos joueurs. Ils ont mis tellement d’effort, c’est décevant de quitter la patinoire les mains vides.

Ils méritaient mieux», a-t-il souligné, le trémolo dans la voix.

Le pilote québécois ne s’en voulait pas d’avoir laissé filer un coussin de deux buts à deux reprises.

«C’est un match de 60 minutes. Chaque équipe s’est échangée deux buts. C’était du bon hockey. Il n’y a rien à ajouter», a-t-il dit.