Club de foot Montréal

«Un vieux fantôme est revenu hanter l’Impact»

Publié | Mis à jour

«Un vieux fantôme est revenu hanter l’Impact. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas entendu parler autant des coups de pied arrêtés. Ils ont vraiment fait mal.»

Telle est l’analyse de Vincent Destouches de la défaite du onze montréalais contre le Toronto FC en finale de l’Est, mercredi.

«Mauro Biello en avait pourtant parlé cette semaine. Au soccer moderne, 30% des buts sont marqués sur des coups de pied arrêtés. Ils revêtent donc une importance capitale, a poursuivi Destouches en entrevue au bulletin du midi de TVA Sports, jeudi. 

«Il y a eu des erreurs défensives sur chacun de ces tirs. On a vu un déficit de taille et de puissance entre les deux équipes.»

Voyez l’entrevue intégrale avec Vincent Destouches dans la vidéo ci-dessus.

Malgré la défaite de l’Impact, «c’était un match d’anthologie», selon lui.

«C’est une belle publicité pour la MLS, le soccer canadien et l’Impact.»