SPO-UQTR VS CONCORDIA

Crédit : Sébastien St-Jean / Agence QMI

Sport universitaire

Les athlètes universitaires québécois récompensés

Publié | Mis à jour

Lors de son 31e Gala du sport universitaire du Québec, mercredi, la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis plusieurs bourses individuelles totalisant 262 750 $ à des étudiants-athlètes s’étant démarqués dans les rangs universitaires du RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec) en 2016.

De ce montant, 86 étudiants-athlètes se sont partagé 230 750 $ en bourses remis au cours de la soirée tenue au Sheraton. Un montant supplémentaire de 32 000 $ a été octroyé au cours de l’année 2016 à 10 étudiants-athlètes dans le cadre des programmes de bourses de la FAEQ.

«Nous sommes extrêmement fiers de nos boursiers et de ce qu’ils continuent d’accomplir sur le plan académique, sportif et humanitaire, a souligné le Président de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, Claude Chagnon. Ces étudiants-athlètes se démarquent non seulement par leurs capacités athlétiques exceptionnelles, mais également par leur discipline, leur rigueur et leur dévouement au sport et aux études. Ce sont des valeurs que nous partageons à la Fondation et c’est pour cela que nous continuons de rassembler le milieu des affaires, du sport et de l’éducation afin de faciliter le cheminement de ces jeunes leaders de demain.»

Au niveau de l’excellence académique, Gabrielle Lapointe (soccer, le Rouge et Or de l’Université Laval) et Patrick Hanna (athlétisme, les Carabins de l’Université de Montréal) ont été honorés.

Hanna a également été récompensé dans la catégorie de sport individuel, tandis que Linda Morais (lutte, Stingers de l’Université Concordia) a obtenu la bourse chez les femmes.

Mélodie Daoust (hockey, Martlets de l’Université McGill) et Guillaume Asselin (hockey, les Patriotes de l’UQTR) ont quant à eux obtenu la distinction pour les sports d’équipe.

L’équipe féminine de hockey et le volet football des Carabins ont été titrés équipes de l’année.

Isabelle Leclaire, l’entraîneuse de l’équipe féminine de hockey des Carabins, a de son côté été sacrée instructrice de l’année. Christophe Dutarte, qui dirige l’équipe masculine de soccer des Citadins, a obtenu l’honneur chez les hommes.

Finalement, la distinction du leadership a été remise à Charles-David Beaudoin, de l’équipe de hockey des Patriotes, pour avoir initié l’initiateur du projet «Guerrier du match» dont l’objectif est de permettre à des enfants malades d’assister à un match de hockey.