Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

LNH

Dallas et Philadelphie : même combat!

Dallas et Philadelphie : même combat!

Michel Godbout

Publié 14 novembre 2016
Mis à jour 21 novembre 2016

Qui tirera sur la gâchette en premier? Les Stars ou les Flyers? Car dans leur mire, il doit sans l’ombre d’un doute y avoir un gardien.

Dans les deux cas, chacune de ses formations serait nettement améliorée avec l'ajout d'un gardien digne du titre de «numéro un»!

Dallas forme une meilleure équipe que Philadelphie, mais les joueurs des Flyers seraient sûrement plus en confiance sachant que chaque contre-attaque ne se transformerait pas nécessairement en but!

Philadelphie, à l'instar de Toronto, est un véritable cimetière de gardiens.  Bon nombre de cerbères y ont laissé leur carrière ou s'en sont difficilement remis.

Pourtant beaucoup de talent y est passé, le dernier et non le moindre est Sergei Bobrovsky. Imaginez les Flyers avec ce gagnant du Vézina devant leur filet.

Au lieu, il fait la pluie et le beau temps à Columbus. L’histoire des Flyers est truffée de ce genre de mauvaises décisions devant l'une des positions les plus cruciales d'une équipe.

Le présent en témoigne. Steve Mason n'a jamais pu s'établir comme un véritable numéro un en raison de son manque de constance et de ses nombreuses blessures.

Et Michal Neuvirth non plus. Malgré de brillantes performances l'an dernier, il était tout le contraire cette saison avant de s'abonner à l'infirmerie pour les quatre à six prochaines semaines.

Et que dire de Dallas? Une redoutable équipe sur papier! Sauf devant le filet où l'inconstance perpétuelle de ses gardiens ne cesse de couler l'équipe.

Le dernier exemple : dimanche contre les piètres Canucks.  Dallas menait 3-1 dans ce match avant que Vancouver ne profite des largesses pendables de Kari Lehtonen pour marquer trois buts en troisième période et gagner le match en prolongation.

Cinq buts sur 30 tirs, c'est inacceptable dans la LNH. Tout aussi inacceptable dans une ligue de garage qui se respecte.

Alors je pose la question : laquelle de ces deux formations va tirer sur la gâchette en premier et se dénicher un véritable gardien numéro un?

Pour Dallas, ça semble plus facile, car les gardiens candidats abondent dans l'Est.

Pensez à Marc-André Fleury.

Pensez à Ben Bishop.

Pensez à Jaroslav Halak.

Ces trois gardiens seraient sans aucun doute mieux que Niemi et Lehtonen.

Et la beauté de la chose c’est que Dallas, étant dans l’Ouest, n’est pas un ennemi juré des Penguins, du Lightning et des Islanders.

Il y aurait évidemment un prix à payer, mais les Stars nous l’ont démontré : ils n’ont pas peur de la gâchette!!

À ce chapitre, les Flyers non plus. Sauf que Dallas aurait beaucoup plus à offrir dans une transaction que Philadelphie.

Tel un bon vieux duel de spaghetti western, le premier à dégainer aura plus de chance de survivre!