Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Le vœu de John Gibbons

Le vœu de John Gibbons

Denis Casavant

Publié 31 octobre 2016
Mis à jour 31 octobre 2016

Le gérant des Blue Jays de Toronto, John Gibbons, a déclaré la semaine dernière lors d'une entrevue à la radio, qu'il aimerait voir son équipe ajouter un ou deux frappeurs gauchers de puissance.

Commentaire intéressant puisque la puissance des Jays cette saison était primordialement du côté droit. Jose Bautista, Edwin Encarnacion, Josh Donaldson, Troy Tulowitzki et Russell Martin ont frappé 66% des circuits de l'équipe.

Ce sera un hiver chaud pour la direction des Blue Jays qui doit négocier avec quatre joueurs qui peuvent se prévaloir de leur statut de joueurs autonomes: Bautista, Encarnacion, Michael Saunders et Dioner Navarro.

Selon moi, la priorité est Encarnacion. Il aura 34 ans en janvier prochain et il ne démontre aucun signe de ralentissement conservant une moyenne de 38 circuits et 110 points produits au cours des cinq dernières saisons. Une fois Encarnacion sous contrat, les Jays pourront alors se concentrer sur un frappeur gaucher de puissance pour patrouiller le champ gauche ou le champ droit, donc du même coup, ce sera la fin pour Bautista à Toronto.

Sur le marché des joueurs autonomes, on retrouve le voltigeur Jay Bruce des Mets. Bruce a frappé 33 circuits la saison dernière avec deux équipes et les Jays avaient démontré de l'intérêt pour lui avant le début de la saison.

Via transaction, Toronto pourrait faire un grand coup et obtenir le joueur de premier but Joey Votto des Reds de Cincinnati, qui est natif de la Ville Reine. Le problème est que Votto est encore sous contrat pour sept saisons à 25 millions $ par année.

Est-ce que les Jays peuvent se payer Edwin et Votto? Encarnacion deviendrait frappeur de choix à temps plein. Deux autres options sur le marché des transactions, Brandon Moss des Cards qui vient de frapper 28 circuits et le voltigeur Carlos Gonzalez des Rockies.

Les Jays auront assurément un nouveau visage en 2017 surtout s’ils perdent les services de Bautista et Encarnacion sur le marché des joueurs autonomes.