Boston Red Sox v Toronto Blue Jays

Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Bautista et Encarnacion toujours dans les plans

Publié | Mis à jour

Le directeur général des Blue Jays de Toronto, Ross Atkins, a confirmé lundi qu’il allait soumettre des offres qualificatives à Jose Bautista et Edwin Encarnacion, dont les contrats viendront à échéance au terme des éliminatoires.

«Je pense qu’il [Bautista] peut être encore un excellent voltigeur pendant plusieurs années, a-t-il expliqué en conférence de presse lors de son bilan de fin de saison. Il prend d’excellentes décisions et possède tout un flair. Certaines blessures l’ont ralenti cette saison, mais il n’y a aucune raison de croire qu’il ne sera plus un bon joueur.»

En plus de Bautista et Encarnacion, Michael Saunders, qui a bien fait cette saison, pourra aussi bénéficier de l’autonomie pendant la saison morte. Les Jays pourraient donc avoir quelques brèches à colmater sur le marché des joueurs autonomes.

«Nous sommes en plein processus. Nous préparons un plan qui sera présenté aux propriétaires [...] Je suis très optimiste que nous serons en mesure de continuer à améliorer l’équipe et éventuellement ramener un championnat au Canada.»

«Plusieurs choses positives se sont produites cette saison, même si je suis très déçu que nous ne soyons pas en train de jouer aujourd’hui.» - Ross Atkins

Un bilan positif

Atkins a souligné l’importance de plusieurs joueurs au sein de son équipe. Le nom de Russell Martin est ressorti à quelques reprises.

«Si l’on regarde le ''leadership'' dans notre équipe. Josh Donaldson, Troy Tulowitzki, Russell Martin, J.A. Happ, Marco Estrada... Il y a beaucoup de joueurs autour desquels nous pouvons bâtir.»

«Nous avions l’une des meilleures défensives de la ligue, a-t-il poursuivi. Pas seulement en raison de l’exécution de jeux de routine, mais le fait de réussir autant de jeux spectaculaires. Et à quel point Russ [Russell Martin] est important pour nos lanceurs grâce à sa capacité à bien lire le jeu, à donner confiance à nos artilleurs et à établir la zone des prises.»

Le dirigeant a également eu de bons mots pour le gérant John Gibbons, qui sera de retour l’an prochain.

«John a été excellent. Nous avons énormément confiance l’un envers l’autre, même si nous travaillons ensemble depuis seulement 11 mois. Je n’aurais pu m’imaginer avoir une aussi bonne relation avec lui.»