Crédit : AFP

Hockey

Quatre joueurs suspendus à cause d’une initiation

Publié | Mis à jour

L’Université du Vermont ne badine pas avec les initiations qui sont interdites au sein de son établissement.

Les deux cocapitaines et deux de leurs trois assistants de son équipe de hockey ont ainsi été suspendus pour cinq parties pour avoir tenu une séance d’initiation avec les recrues, a annoncé jeudi la direction de l’université située à Burlington.

Le 24 septembre, les vétérans ont pris les cellulaires des jeunes avant de les amener dans une résidence où les recrues ont dû boire de la bière et des spiritueux en portant seulement des caleçons.

«Nous prenons cette question très au sérieux. Les initiations sont dangereuses. C’est contre les politiques de l’université et elles ne seront pas tolérées par le département des sports», a affirmé le directeur dudit département, Jeff Schulman, par communiqué.

«Nous sommes chanceux que cet incident n’ait pas provoqué de blessures, mais ces activités ont toujours le potentiel de mettre en danger la sécurité et le bien-être de nos étudiants», a-t-il ajouté.

Aucune des recrues n’a eu besoin de soins médicaux en raison de cette initiation.

La police locale a été informée de cet événement, mais aucune accusation criminelle ou civile ne sera portée.