LNH

Pools: soyez prudents avec ces 10 joueurs

Publié | Mis à jour

Quelques joueurs qui ont connu une très bonne campagne 2015-2016 devraient avoir de la difficulté à répéter leur exploit en 2016-2017.

Certains auront connu la meilleure saison de leur carrière alors que d’autres devraient ralentir.

Voici donc 10 joueurs avec lesquels vous devrez être prudents avant de les sélectionner dans votre pool...

Joe Thornton (Sharks de San Jose)

Le vétéran joueur de centre des Sharks Joe Thornton a terminé au quatrième rang des pointeurs de la LNH la saison dernière. Ne vous attendez pas à voir l’athlète de 37 ans répéter l’exploit. Cela dit, il devrait encore amasser sa part de points.

Jaromir Jagr (Panthers de la Floride)

Le Tchèque semble éternel, à 44 ans, mais l’âge finira par le rattraper un jour. Son talent est indéniable et il amassera encore sa part de points, mais il ne terminera pas encore dans le top 30 comme l’an dernier.

Marc-André Fleury (Penguins de Pittsburgh)

Les Penguins ont remporté la coupe Stanley avec Matt Murray et le jeune gardien devrait voir beaucoup d’action la saison prochaine. Marc-André Fleury sera-t-il échangé ou partagera-t-il le filet avec Murray? Dans les deux cas, il n’est pas un choix aussi judicieux qu’il ne l’était auparavant.

Zdeno Chara (Bruins de Boston)

Le défenseur format géant des Bruins atteindra la quarantaine cette saison. Zdeno Chara n’a pas atteint le plateau des 50 points depuis 2011-2012 et il ne l’atteindra plus jamais. Il ne doit plus être considéré comme une grande menace en attaque, mais aura toujours sa place pour défendre son gardien.

Jussi Jokinen (Panthers de la Floride)

L’attaquant des Panthers a connu la deuxième meilleure campagne de sa carrière l’an dernier avec 60 points. Cela dit, ne le considérez pas comme un joueur de 60 points et plus. Une récolte de 40 à 55 points est beaucoup plus réaliste.

Patrick Sharp (Stars de Dallas)

Le vétéran des Stars est entouré de bons attaquants et il est doué, mais la réalité est qu'il a ralenti. Beaucoup considèrent encore prendre Patrick Sharp tôt dans leur pool, mais il n'est plus celui qui marquait plus de 30 buts par saison avec les Blackhawks de Chicago.

Kyle Palmieri (Devils du New Jersey)

L’attaquant Kyle Palmieri a connu la meilleure saison de sa carrière avec les Devils l’an dernier, récoltant 57 points, dont 30 buts. Il a profité de l’absence de Mike Cammalleri pour avoir davantage de temps de glace. Cela dit, Cammalleri est de retour et Taylor Hall a été acquis pendant la saison morte. Ne vous attendez pas à voir Palmieri marquer 30 buts de nouveau.

Ben Bishop (Lightning de Tampa Bay)

Le Lightning semble se diriger vers un système d’alternance, à moins d’un échange. Ben Bishop devrait partager le filet avec le jeune Andrei Vasilevskiy, qui est prêt pour un plus grand rôle dans la LNH.

Zach Parisé (Wild du Minnesota)

Il n'y a aucun doute que l'attaquant du Wild est un excellent joueur de hockey, mais il est souvent sélectionné devant des joueurs qui feront plus de points que lui. Oui, il a déjà produit 94 et 82 points, mais cela fait longtemps. Il est un joueur complet et joue pour une formation plutôt défensive. Il n'a inscrit que 56, 62 et 53 points lors des trois dernières campagnes.

Roberto Luongo (Panthers de la Floride)

Malgré ses 37 ans, Roberto Luongo a connu une très bonne campagne en 2015-2016. Cela dit, les Panthers ont fait l’acquisition de James Reimer au cours de l’été et le Québécois verra ainsi moins d’action cette saison.

Inscrivez-vous au Pool TVA Sports présenté par Automobiles Paillé. Inscription gratuite et 35 000$ en prix à gagner!