Coupe du monde de hockey

Gaborik, en rogne contre les arbitres!

Publié | Mis à jour

Marian Gaborik n’a pas pu aider ses camarades européens dans la finale de la Coupe du monde de hockey.

Blessé au bas du corps, Gaborik, qui manquera huit semaines d’activité, a soutenu ses anciens coéquipiers en les encourageant sur les réseaux sociaux lors du deuxième match de la finale contre le Canada, jeudi soir.

Mais il ne les pas seulement encourager... Gaborik a aussi vivement critiqué le travail des officiels présents au match.

À la suite de la punition d’Anze Kopitar qui a permis à la formation canandienne de marquer le but égalisateur en supériorité numérique, Gaborik a écrit que la décision des officiels était brutale avant de supposer que ces derniers

voulaient rentrer à la maison plus tôt.

Il a publié ce message avant la punition de Drew Doughty pendant laquelle Brad Marchand a marqué son but gagnant pour le triomphe du Canada (à voir ci-dessus).

Après le match, Gaborik a déclaré que les Européens méritaient un autre match et qu’il était fier de ses anciens coéquipiers. Mais il a terminé le tout en accordant  un carton rouge aux arbitres.

Gaborik s'était blessé en recevant une rondelle, dimanche, lors de la demi-finale remportée 3-2 par Équipe Europe contre la Suède.