Coupe du monde de hockey

#CMH2016: Zdeno Chara a savouré chaque moment

Publié | Mis à jour

La carrière d’un joueur n’est pas éternelle et chaque participation à un événement d’envergure peut avoir une signification particulière. C’est le cas du défenseur Zdeno Chara, qui pourrait en être à son chant du cygne sur la scène internationale lors de la Coupe du monde de hockey.

Celui qui aura 40 ans au mois de mars n’est pas nostalgique quand il pense à ce tournoi étant sur le point de se terminer.

«Ce fut une belle expérience qui a dépassé mes attentes, a affirmé Chara. Ça m’a permis de constater que je suis encore passionné par mon sport et que je peux rivaliser avec les meilleurs au monde.»

Il estime qu’il en a eu pour son argent au niveau du calibre de jeu durant son séjour à Toronto.

«C’est le tournoi le plus compétitif auquel j’ai pris part, a déclaré le défenseur d’Équipe Europe. Ce sont les meilleurs joueurs de la planète qui sont présentement au début de leur saison.»

«Tout le monde est en santé et personne n’est retenu avec sa formation en raison des séries comme c’est le cas pendant les Championnats du monde.»

Profiter du moment présent

À l’instar de son équipe, Chara a profité de chacun de ses moments à la Coupe du monde.

«Peu importe l’âge que tu as, il faut que tu puisses apprécier ces opportunités tout en étant humble, a dit le géant de 6 pi et 9 po et 250 lb. [...] Tu dois être heureux d’avoir la chance de pouvoir évoluer à ce niveau, et ce, à n’importe quel moment de ta carrière.»

Même s’il a eu de la difficulté à tenir son bout dans certaines parties où la rapidité était à l’honneur, l’arrière d’Équipe Europe a été l’un des joueurs les plus fiables de sa formation avec Roman Josi et Anze Kopitar.

Des fleurs pour Crosby

Durant son point de presse, le défenseur a lancé des fleurs à Sidney Crosby qui a été, sans aucun doute, le meilleur joueur du tournoi.

«Il joue très bien depuis décembre dernier, a louangé Chara au sujet du numéro 87 du Canada. Il a également excellé en séries et il méritait pleinement de remporter la coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh.»

Il a également souligné le travail des compagnons de trio de Crosby avec l’escouade canadienne, Brad Marchand et Patrice Bergeron. Ces deux joueurs sont aussi les coéquipiers de Chara avec les Bruins de Boston.

«Ils semblent avoir une belle chimie ensemble, a mentionné Chara. Ils ont pris l’attaque de leur formation en charge.»