2016 Bridgestone NHL Winter Classic - Montreal Canadiens v Boston Bruins

Crédit : AFP

Canadiens de Montréal

Un match extérieur à Montréal?

TVA Sports et l'Agence QMI / Jonathan Bernier

Publié | Mis à jour

Parmi les éléments dévoilés en vue du centenaire, la LNH a révélé un événement pour marquer sa fondation, à Montréal, le 26 novembre 2017.

Pour le moment, peu de détails sur la teneur des activités dans la métropole ont été divulgués, mais selon Renaud Lavoie, il pourrait s'agir d'un match extérieur.

Le circuit Bettman publiera également un palmarès des 100 meilleurs joueurs de l’histoire de la ligue qui sera divulgué pendant la fin de semaine du match des étoiles tenue à Los Angeles à la fin du mois de janvier.

Le circuit dévoilera également un top 100 des moments marquants à l’automne 2017.

Une tournée spéciale pour le centenaire visitera tous les marchés de la ligue à partir du 1er janvier. Un musée interactif mobile sera notamment utilisé. Le 125e anniversaire de l'octroi de la coupe Stanley aura lieu du 15 au 18 mars, à Ottawa.

Par ailleurs, un char allégorique prendra part au Tournament of Roses Parade, à Pasadena, près de Los Angeles, le 2 janvier.

Le circuit Bettman avait déjà annoncé la tenue de la Classique du centenaire, disputée le jour de l’An. Elle opposera les Maple Leafs de Toronto aux Red Wings de Detroit, au BMO Field, à Toronto.

Mystère

Officiellement, si Gary Bettman et ses acolytes n’ont pas manqué de rappeler que l’hôtel Windsor de Montréal avait été le lieu de création du circuit en novembre 1917, ils ont été beaucoup plus discrets sur le rôle que jouera la métropole québécoise lors des célébrations du centenaire.

Lors du court vidéo présentant les nombreuses activités qui se tiendront au cours de l’année 2017, le nom de la ville de Montréal ne fut nommé que furtivement. On faisait alors mention d’un «retour à Montréal là où tout a commencé» le 26 novembre 2017.

Lorsque les journalistes de Montréal ont demandé à Daly d’éclaircir la question, celui-ci ne s’est pas montré plus précis.

«Il y aura quelque chose à Montréal. Il y a de bonnes chances que ce soit un événement sportif et que ce soit relié au hockey», a-t-il indiqué après quelques secondes d’hésitation.

Devant l’insistance du groupe, Daly a fini par admettre que la LNH aimerait bien présenter un match extérieur à Montréal, mais que rien en ce sens ne pouvait être garanti pour le moment.

Du même souffle, il a indiqué que le Stade olympique ne pourrait se prêter à l’exercice.

Toronto et Ottawa fixés

«Lorsque nous nous sommes assis pour procéder à la planification, notre intention était de créer des événements en lien avec des lieux significatifs de notre histoire. Montréal est un choix logique, Ottawa est un choix logique et Toronto est un choix logique», a énuméré Daly.

Si on ignore toujours ce qui se tiendra à Montréal, on sait déjà que Toronto accueillera la Classique du centenaire, le 1er janvier. Il s’agira d’un match extérieur face aux Red Wings de Detroit. Cette rencontre sera disputée sur la surface du BMO Field, un stade d’environ 31 000 sièges.

Quant à la capitale fédérale, elle sera l’hôte, du 15 au 18 mars, des célébrations du 125e anniversaire de la coupe Stanley. Une activité qui s’inscrira dans les festivités du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.

«Je sais. Il y a beaucoup d’événements à célébrer dans un court laps de temps», a répondu Daly lorsque le représentant du Journal lui a rappelé que 2017 coïncidait avec le 375e anniversaire de la fondation de la ville de Montréal.