Coupe du monde de hockey

Marc Bergevin a beaucoup appris

Publié | Mis à jour

Marc Bergevin a beaucoup appris au cours de la Coupe du monde de hockey.

Le directeur général des Canadiens de Montréal a précisé, dans une entrevue avec Félix Séguin de la chaîne TVA Sports, que son parcours au sein de la direction d’Équipe Canada, lui a donné plusieurs outils dans son rôle.

Même s’il souhaite un jour devenir le directeur général de la formation canadienne, il conserve la même priorité en tête de liste.

«Mon but principal est les Canadiens de Montréal, a-t-il lancé avec un sourire.

«J’apprend beaucoup, j’écoute mes collègues discuter et je vois le succès de l’équipe.»

Le DG du Tricolore en a aussi beaucoup appris sur son nouveau défenseur Shea Weber, qui s’est démarqué depuis le début du tournoi.

«Il est un homme très calme, il est un leader naturel, a-t-il décrit d’emblée.

«Dans le vestiaire, les joueurs le regardent et il est un joueur qui change l’aspect d’une équipe. On est vraiment fiers de lui.»

Bergevin a aussi noté le bon sentiment de voir son gardien de but Carey Price en pleine forme, non seulement pour la grande finale de la Coupe du monde, mais surtout pour la saison qui approche à grands pas pour les Canadiens.

«Nous sommes confiants et on peut le voir, il est l’homme de confiance d’Équipe Canada.»

Voyez l’entrevue intégrale de Marc Bergevin dans la vidéo ci-dessus.