Coupe du monde de hockey

#CMH2016 : Babcock ne veut rien savoir de Cendrillon

Publié | Mis à jour

La finale de la Coupe du monde de hockey entre le Canada et l'Europe débute mardi soir, et ce n'est peut-être pas la finale attendue par les organisateurs de l'événement, mais peu importe l'adversaire, vous pouvez être sûrs que Mike Babcock reste... Mike Babcock.

Le pilote de la formation canadienne demeure intense, dédié et concentré sur l'objectif.

Si l'expression est vraie, les oreilles de Cendrillon doivent lui ciller énormément depuis les débuts de la Coupe du monde.

Le nombre de fois ou l'on a entendu la référence au personnage pour enfants ne se calcule même plus. Babcock, lui, ne veut rien savoir de Cendrillon.

La grande question maintenant est de savoir si l'Europe a réellement une chance face au Canada. Mais peu importe ce qui va arriver lors de cette finale 2 de 3, l'Equipe Europe a déjà eu un impact majeur, un impact qui dépasse les limites du hockey.

Voyez le reportage de Marc-André Perreault, dans la vidéo ci-dessus.