LNH

Un «petit velours» pour Bergeron

Publié | Mis à jour

Sidney Crosby est possiblement le joueur le plus complet au monde. Et le fait qu’il ait ouvertement exprimé le souhait de jouer avec Patrice Bergeron, en marge de la Coupe du monde, le Québécois ne pourrait être plus flatté.

«On se complète bien sur la glace, car on a une bonne chimie. On s’entend bien aussi à l’extérieur de la glace», a-t-il confié à TVA Sports avant la demi-finale Canada-Russie.

«Jouer avec n’importe quel joueur dans notre vestiaire, ça ne me dérangerait pas. C’est pourquoi jouer avec Sidney c’est encore plus spécial.»

En ce sens, le scénario idéal serait-il un but gagnant de Patrice Bergeron sur une passe de Sidney Crosby?

«Ça serait spécial, mais nous sommes tous là pour gagner! Peu importe qui marque, tant que nous aurons la victoire», a-t-il humblement rétorqué à Louis Jean.

Si Crosby personnifie son complice idéal sur la glace, le héros de l’attaquant originaire d’Ancienne-Lorette n’a jamais eu des statistiques enviables ni des records à son actif, car il n’a jamais fait carrière au hockey : son frère aîné Guillaume.

 «Il est la raison pour laquelle j’ai commencé à jouer au hockey», a confié le vétéran des Bruins de Boston avec émotion.

Voyez l’entrevue complète avec Louis Jean dans la vidéo, ci-dessus.