Crédit : AFP

Brésil 2016

Une première défaite pour les Canadiennes

Publié | Mis à jour

Opposée à l’Allemagne, l’équipe canadienne féminine de basketball en fauteuil roulant a subi son premier revers du tournoi paralympique, dimanche matin, à Rio, s’inclinant par la marque de 68-54.

Après avoir vaincu les Britanniques 36-43, puis les Argentines 73-28, les championnes du monde en titre ont essayé de tenir bon, mais leurs adversaires ont simplement joué mieux qu’elles.

«C’est décevant, mais elles ont été plus fortes que nous. Elles méritent la victoire», a admis la Québécoise Rosalie Lalonde.

Si les Allemandes ont pris une mince avance de 20-14 au premier quart, les Canadiennes ont maintenu la pression en offensive, si bien qu’elles sont parvenues à créer l’égalité 29-29. Les joueuses de l’unifolié ont à nouveau marqué pour terminer la demie en avant 31-29.

Les représentantes du pays ont cependant connu un passage à vide au début du troisième quart, ratant plusieurs occasions. Leurs opposantes germaniques en ont profité pour reprendre l’avantage et menaient 45-42 avec 10 minutes à faire au match.

Le quatrième quart a été fatal pour les Canadiennes, ont récolté seulement 12 points face aux vice-championnes du monde.

«Nous avons eu un peu plus de difficulté à embarquer dans le match en deuxième demie, a mentionné Cindy Ouellet, co-capitaine de l’équipe canadienne. Nous avons bien joué, mais elles ont été meilleures.»

Les Canadiennes ont pu bénéficier du soutien des spectateurs, nombreux dans les gradins à encourager l’unifolié.

«La foule, c’est malade. Je pense qu’ils nous aiment vraiment ici!», s’est exclamée Lalonde.

«Ce sont de bons partisans, c’est plaisant de jouer pour eux», a renchéri Ouellet.

Les choses seront probablement différentes lundi, puisque les joueuses canadiennes se mesureront aux Brésiliennes pour leur dernier match du tour préliminaire. «Nous allons être préparées», a conclu Lalonde.