Sports aquatiques

Lochte, inculpé pour «dénonciation mensongère d'un crime»

TVA Sports

Publié | Mis à jour

Le nageur américain Ryan Lochte pourrait être convoqué au Brésil pour témoigner devant la cour en raison de l’histoire dans laquelle il a été impliqué avec ses trois coéquipiers, pendant les Jeux olympiques.

Un policier de Rio a confirmé jeudi à Fox News que Lochte sera convoqué pour donner sa version des faits devant la justice brésilienne.

Il pourrait toutefois choisir d’envoyer un avocat pour le représenter, mais cette décision l’empêcherait de négocier la sentence.

«L'enquête a été conclue jeudi et le nageur olympique américain Ryan Lochte a été inculpé pour dénonciation mensongère d'un crime», a indiqué dans un communiqué la police de l'État de Rio de Janeiro, qui demande à la justice d'envoyer une commission rogatoire pour que le sportif soit notifié de la décision.

Lochte est de retour aux États-Unis depuis la semaine dernière et il s’est excusé pour toutes les distractions qu’il a pu causer.

Un nouveau commanditaire pour Lochte

Même s’il se retrouve dans l’embarras, Lochte s’est déniché un nouveau commanditaire.

Pine Bros, un fabricant de pastilles pour la gorge, veut tenter sa chance avec lui.

«Nous faisons tous des erreurs, mais elles font rarement la Une des journaux, a affirmé le directeur général de la compagnie, Rider McDowell, dans des propos rapportés par l’AFP.

«Ryan est quelqu'un de bien qui a fait un travail incroyable avec des associations caritatives. Je suis persuadé que nos clients vont soutenir notre décision de lui donner une deuxième chance.»

Plusieurs gros commanditaires ont mis fin à leur contrat avec le nageur de 32 ans, dont Speedo et Polo Ralph Lauren.