Catharine Pendrel

Photo : Catharine Pendrel Crédit : AFP

Brésil 2016

Pendrel décroche le bronze

Agence QMI 

Publié | Mis à jour

La Canadienne Catharine Pendrel a remporté la médaille de bronze à l'épreuve féminine de vélo de montagne, samedi, aux Jeux olympiques de Rio.

L’athlète de 35 ans, qui avait remporté la Coupe du monde présentée au mont Sainte-Anne le 7 août dernier, a travaillé fort pour écarter du podium sa compatriote Emily Batty. Cette dernière a tenté un sprint en fin d’épreuve, mais elle a manqué de temps. Pendrel a conclu la course de six tours en 1 h 31 min 41 s, terminant deux secondes avant son amie ontarienne.

«C’est incroyable, a-t-elle mentionné au site Canadian Cyclist après la compétition. Avant la course, j’aurais été contente de ma carrière même sans médaille olympique, mais je suis vraiment heureuse d’avoir réussi! C’est un sentiment incroyable. Nous avons travaillé si fort pendant tant d’années, mon entraîneur, mon équipe et mon mari.»

«J’ai presque échappé le bronze à la fin [dans une chute], mais je suis si contente de la façon dont ça s’est terminé.»

Le meilleur pour la fin 

La Suédoise Jenny Rissveds a eu la vie plus facile, décrochant l’or en 1:30:15. La Polonaise Maja Wloszczowska a mérité l’argent avec un chrono de 1:30:52.

Les deux athlètes de l’unifolié ont d’ailleurs rattrapé plusieurs rivales. À mi-chemin de la course, Batty et sa comparse étaient respectivement septième et huitième.

«Je ressens plusieurs émotions présentement, a confié Batty. Après l’expérience de Londres où j’avais une fracture de la clavicule, jusqu’à aujourd’hui, où je me retrouve à 10 pieds d’une place sur le podium... Ça me brise le cœur. Je suis heureuse et triste à la fois.»

«J’étais vraiment bien préparée et je suis très reconnaissante envers la Fédération de cyclisme Canada.»

Pour le Canada, il s’agissait d’une première médaille à cet événement depuis celle acquise par la Québécoise Marie-Hélène Prémont aux Jeux d’Athènes en 2004.