Crédit : AFP

Brésil 2016

Des troubles intestinaux empêchent Diniz d’atteindre le podium

Publié | Mis à jour

Grand favori de la course 50 km marche, le Français Yohann Diniz, détenteur du record du monde, a été victime de troubles intestinaux pendant son parcours.

Le pauvre n’a pu atteindre le podium en raison de son malaise.

Et ce n’est pas la première fois qu’un problème de santé l’empêche de compléter une course.

L’athlète de 38 ans avait été victime d’un malaise qui l’avait forcé à abandonner la course à Pékin en 2008. Il avait été aussi disqualifié à Londres pour s’être ravitaillé hors zone en 2012.

La malchance a à nouveau frappé Diniz, vendredi.

Vers le 30e km, Diniz a éprouvé des troubles intestinaux qui forcent un arrêt temporaire, lui coûtant la première place.

Un liquide sombre a coulé sur le derrière des jambes de Diniz, qui aurait apparemment déféqué pendant la course.

Une heure après s’être effondré sur le sol, où il est resté immobile pendant quelques secondes, il a persévéré et terminé la course en huitième place.

Le pauvre...