Crédit : AFP

Brésil 2016

«Ce n’est pas une disqualification» - Gatlin

Publié | Mis à jour

Les Américains ne comprennent toujours pas pourquoi ils ont été disqualifiés du relais 4 x 100 m masculin, vendredi soir, aux Jeux olympiques de Rio.

«J’ai vu la séquence, et selon moi, c’est assez clair, a-t-il déclaré au USA Today Sports. Il ne s’agit pas d’une infraction.»

La troupe américaine a été surprise et confuse par la décision des officiels, poussant Rodgers à douter de l’intégrité des juges.

Les États-Unis ont fait appel de la décision, mais celui-ci a été rejeté samedi matin.

«Je vois qu’il place sa main derrière, mais je vois qu'il est en possession du témoin à l'intérieur de la zone», a-t-il dit de Gatlin.

Alors que Rodgers était en entrevue, Gatlin a renchéri: «Ce n'est pas une disqualification».

Le règlement de la Fédération internationale d’athlétisme stipule que le témoin doit être échangé dans la zone permise, sinon il y aura disqualification.

«Règle 170.7 : Le témoin doit être échangé dans la zone de transmission. Le passage du témoin commence dès qu’il est touché par le coureur receveur et est terminé au moment où il est uniquement dans la main du coureur receveur. Pour ce qui est de la zone de transmission, c’est uniquement la position du témoin qui est déterminante. Le passage du témoin à l’extérieur de la zone de transmission entraînera la disqualification.»