Crédit : Twitter de @CharlieCW

Brésil 2016

Une action de charité qui tourne au cauchemar

Publié | Mis à jour

La journaliste Charlie Webster n’a pas connu le dénouement espéré après avoir participé à un défi pour la lutte contre le cancer du sein.

La Britannique a pris part au «Road to Rio Challenge». L’objectif était de parcourir en vélo plus de 2500 km de Recife à Rio.

Ombre au tableau : lorsqu’elle est arrivée à Rio, elle a été transportée à l’hôpital pour ce qui semblait être une déshydratation. L’état de santé de Webster s’est ensuite rapidement détérioré.

Webster a été plongée dans le coma après des complications d’une forme rare de malaria contractée au Brésil.

Avant d’être dans cet état, elle communiquait sur les réseaux sociaux sa progression.

«Six semaines sur la route qui se termine de cette façon, avait-elle écrit sur Twitter deux jours après son arrivée à Rio. Terrible journée, sévère déshydratation et infection.»

Elle avait par la suite publié une photo d’elle à l’hôpital.

«Je vais y arriver. De très mauvais jours avec cette infection.»