Crédit : AFP

Brésil 2016

Des jumelles allemandes suscitent la polémique

Publié | Mis à jour

Anna et Lisa Hahner ont semé la controverse lors du marathon olympique, à Rio.

Les jumelles allemandes, qui ont terminé au 81e et 82 rang, ont franchi le fil d’arrivée en se tenant la main, arborant de larges sourires.

Comme elles l’avaient écrit sur leur blogue, les jeunes femmes de 26 ans réalisaient un rêve et étaient «fières et remplies de joie».

Leur sourire a probablement disparu lorsque le public et certains dirigeants allemands ont vivement critiqué leur comportement.

«On aurait dit qu'elles finissaient une course pour s'amuser et pas une compétition olympique», a scandé le directeur de la Fédération allemande d'athlétisme, Thomas Kurschilgen, à la BBC.

Il a même expliqué au New York Times que «leur but était de générer de l'intérêt des médias sociaux. C'est pour cela que nous les critiquons».

Kurschilgen a aussi considéré que leur attitude était une «claque au visage des autres athlètes allemands».

Les jumelles ont tenu à s’expliquer après avoir reçu de telles critiques.

«Nous n’avons pas réfléchi à ce que nous étions en train de faire», ont-elles dit au New York Times.