Crédit : AFP

Brésil 2016

Weinberger au 17e rang

Publié | Mis à jour

Pendant trois tours, le Canadien Richard Weinberger a suivi son plan de course, mais le médaillé de bronze de 2012 a été écarté du peloton de tête et a finalement terminé au 17e rang au marathon olympique de natation des Jeux de Rio, mardi.

Dans l’eau houleuse de Fort Copacabana, Weinberger a parcouru les 10 kilomètres en 1 h 53 min 16,04 s. Au terme d’une course serrée, où il y avait huit nageurs sur une même ligne à un certain moment, le Néerlandais Ferry Weeterman a remporté l’or en 1:52:59,08. Le Grec Spiros Gianniotis a décroché l’argent avec un temps identique et le Français Marc-Antoine Olivier a remporté le bronze en 1:53:02,00.

Weinberger était cinquième à 7,5 km. Tôt dans le dernier tour, la bousculade en eau libre s’est intensifiée.

«Je nageais très relâché à ce moment-là, a-t-il dit dans un communiqué. Au dernier tour, il y avait beaucoup de luttes et de tactiques d’eau libre ne causant pas de cartons jaunes ou rouges. Alors, je me suis retrouvé à l’arrière. Je nageais encore relâché, j’étais puissant. J’ai seulement commencé à avoir des problèmes respiratoires vers la fin.»

«Lorsqu’il y a beaucoup de bateaux, ma gorge enfle. Nous nous attendions à cela et nous nous y sommes préparés le mieux possible. Ce sont les conditions et ces gars sont coriaces. J’ai tenu bon aussi longtemps que je le pouvais. Je tenais un bon rythme, j’essayais de ne pas tirer les gars avec moi. À 500 m de la fin, je savais que je n’avais plus de chances pour le podium.»

Weinberger avait participé à l’épreuve-test à Rio, mais la course avait été disputée en eau plus calme.

«Quarante-huit heures avant la course, de grosses vagues sont arrivées et ont coulé le ponton, a-t-il ajouté. Nous nous sommes préparés à tout et ça n’a pas tenu pour moi.»