Andy Murray

Photo : Andy Murray Crédit : AFP

Brésil 2016

Murray défend sa couronne

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le Britannique Andy Murray est parvenu à défendre son titre olympique en remportant la finale face à l’Argentin Juan Martin Del Potro en quatre manches de 7-5, 4-6, 6-2 et 7-5, dimanche, aux Jeux olympiques de Rio.

Murray devient le premier joueur de tennis à gagner deux fois la médaille d’or olympique en simple.

Les deux prétendants se sont disputé la victoire pendant 4 h 02 min. Murray a réussi 10 as, contre seulement trois pour le médaillé de bronze aux Olympiades de Londres en 2012.

Del Potro détenait une avance d’un bris au quatrième set, mais Murray a enlevé les deux derniers jeux au service du perdant pour empêcher la tenue d’une manche ultime.

Le Japonais Kei Nishikori a remporté le match de la médaille de bronze face à l’Espagnol Rafael Nadal en trois manches de 6-2, 6-7 (1) et 6-3.

Nishikori a brisé son adversaire cinq fois en 13 occasions. Il a réussi un total de 44 coups gagnants.

Nadal avait remporté l’or au tournoi en double, vendredi.

Par ailleurs, les Russes Ekatarina Makarova et Elena Vesnina ont été sacrées championnes en double féminin en vertu d’une victoire face aux Suissesses Martina Hingis et Timea Bacsinszky en deux manches identiques de 6-4.

Les Helvètes n’ont pu profiter des six opportunités de prendre le service des gagnantes. Ces dernières ont remporté 77 points au total, contre 61 pour les médaillées d’argent.

En double mixte, Venus Williams s’est consolée avec une médaille d’argent à la suite de son élimination hâtive en double féminin en compagnie de sa sœur Serena.

Venus et son compagnon Rajeev Ram ont baissé pavillon face à Bethanie Mattek-Sands et Jack Sock en trois manches de 6-7 (3), 6-1 et 10-7 dans un affrontement tout américain.

Sock et Steve Johnson avaient vaincu les Canadiens Daniel Nestor et Vasek Pospisil pour le bronze, vendredi.

Les Tchèques Lucie Hradecka et Radek Stepanek ont quant à eux été décorés de bronze à la suite de leur victoire contre les Indiens Sania Mirza et Rohan Bopanna en deux sets de 6-1 et 7-5.