Canadiens de Montréal

Semin en a assez de se faire parler de Therrien

Publié | Mis à jour

L’ancien joueur des Canadiens de Montréal Alexander Semin a été questionné par le site russe Championnat sur son compatriote Alexander Radulov qui endossera l’uniforme du Tricolore la saison prochaine.

Même si Semin croit que Radulov est un joueur formidable qui saura aider la formation montréalaise, la journaliste Anna Ovchinnikova n’a pu s’empêcher de lui poser quelques questions sur sa relation avec l’entraîneur des Canadiens Michel Therrien. 

Des interrogations que Semin en a assez de répondre.

«Pour revenir sur la situation à Montréal, c’est une chose du passé. Il y avait des problèmes... peut-être que c’était Therrien qui n’aimait pas ma façon de jouer. Je n’ai pas posé de questions. Lorsqu’on m’a annoncé qu’ils mettaient fin à mon contrat, j’ai répondu ‘merci, au revoir.’»

Le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin, lui avait accordé un pacte d’une saison d’une valeur de 1,1 million $ au cours de l’été dernier. Le club montréalais avait ensuite placé son nom au ballottage deux fois plutôt qu’une, dans le but de mettre fin à son contrat puisqu’il n’a pas voulu se rapporter aux IceCaps de St. John’s, dans la Ligue américaine. 

En 15 rencontres la saison dernière avec le Tricolore, Semin avait récolté quatre points.