FBL-OLY-2016-RIO-CAN-FRA

Crédit : AFP

Brésil 2016

Les Canadiennes dans le carré d'as

Publié | Mis à jour

La milieu de terrain Sophie Schmidt a inscrit l’unique filet du match et la formation canadienne de soccer féminin a défait la France au compte de 1-0 en quart de finale, vendredi soir, aux Jeux olympiques de Rio.

Les représentantes de l’unifolié feront face à l’Allemagne en demi-finale.

Schmidt a inscrit les Nord-Américaines au pointage à la 56e minute, redirigeant au vol une passe lobée de Janine Beckie. Il s’agit de son 17e filet en carrière sur la scène internationale et un premier aux Olympiques.

Lent départ

Les ouvertures ont été rares au cours de la demie initiale, les deux formations obtenant peu d’occasions de marquer.

Les Européennes ont bénéficié d’un coup franc tout près de la surface de réparation peu avant la demi-heure de jeu, mais elles ont été incapables de capitaliser.

Allysha Chapman a semblé se blesser à l’épaule en fin de première demie en bloquant une attaque adverse dans la zone de réparation. Incapable de chasser la douleur, elle a dû quitter l’affrontement. La Québécoise Josée Bélanger, qui a amorcé la partie sur le banc, a pris sa place en défensive.

La capitaine de la France, Wendie Renard, est passée près d’ouvrir le pointage peu avant la mi-temps sur un coup de pied de coin, mais elle a raté la cible de peu en redirigeant le ballon avec sa tête.

Les perdantes ont décoché 12 tirs, dont quatre ont touché la cible. Le Canada n’a cadré que deux frappes en cinq tentatives.

Après avoir bénéficié d’un congé lors de la dernière rencontre, Christine Sinclair a effectué un retour dans la formation partante.

Diana Matheson et Schmidt ont chacune disputé leur 14e duel olympique dans l’uniforme canadien.

Les représentantes de l’unifolié ont terminé le tour préliminaire avec une fiche parfaite, prenant le sommet du groupe F.

La formation canadienne avait enlevé la médaille de bronze lors des Jeux de Londres en 2012. La France avait pris le quatrième rang.